SERGE DELAUNE
Invité par le Frac Haute-Normandie
à la bibliothèque de Sotteville-lès-Rouen

La collection du Fonds Régional d’Art Contemporain de Haute-Normandie est riche de très nombreux livres d’artistes, que ces derniers soient peintres, graveurs, sculpteurs ou même photographes. Après Étienne Yver en 2007, Bertrand Dorny en 2008, c’est l’œuvre de Serge Delaune que le Frac Haute-Normandie exposait à la bibliothèque municipale de Sotteville-lès-Rouen, durant l’hiver 2010/2011, écrivant ceci…

 « La relation de Serge Delaune avec le livre est déjà ancienne : le Frac Haute-Normandie y a été attentif à travers l’acquisition de trois œuvres de la série « Mémolivre » pour sa collection. Et comme celle-ci tient une place fondatrice au sein de ses recherches, nous avons souhaité la déployer avec une plus grande ampleur dans l’espace d’exposition temporaire de la bibliothèque. »

Serge Delaune considère le livre d'artiste comme une rencontre entre le texte, l'image, la forme et la nature même du livre, une métamorphose plastique, presque une re-création mentale de l’« objet-livre ». Aussi l’artiste préfère-t-il parler de « Mémolivre » pour traduire au plus juste ses propositions plastiques, non seulement sur le langage, la calligraphie ou l’image, mais aussi et surtout sur cette idée de traces « mémorielles » de connaissances et de pensées au cœur même du livre.

Livre tribal, livre scellé, livre suspendu, pages manipulées, pliées ou découpées, confrontations à la matière, aux reflets, à la transparence du verre, le « Mémolivre » crée ainsi des liens entre le temps et la mémoire collective, son contenant et son contenu. Et, à travers ces relations réinventées au livre, après en avoir été le lecteur, l’artiste en devient le prolongateur de récits, le passeur de mémoires, le créateur d’expériences…


retour